“Molière se serait moqué de Galien et d’Hippocrate, et d’Esculape même”

 

Claude Simonin, Le Vray Portrait de Mr de Moliere en Habit de Sganarelle, [ca 1660], eau-forte, BnF, Paris (source: Wikimedia Commons).

Le Chevalier

Molière se serait moqué de Galien et d’Hippocrate, et d’Esculape même ; il n’avait dessein que de faire rire, et comme les noms de ces anciens Médecins étaient apparemment beaucoup plus vénérables de leur temps même que ne le sont aujourd’hui ceux de nos Médecins les plus célèbres, il aurait encore pris plus de plaisir à les tourner en ridicule suivant le génie de la Satire, qui préfère toujours pour plaire au Peuple les noms illustres à ceux qui ne le sont pas. (Cinquième et dernier dialogue, tome IV, p. 233-234)



Citer ce billet
Emmanuelle Perrin (2021, 21 juin). “Molière se serait moqué de Galien et d’Hippocrate, et d’Esculape même” Modernités en Querelle. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rjc0

Une réflexion sur « “Molière se serait moqué de Galien et d’Hippocrate, et d’Esculape même” »

  1. Ping : Molière et les médecins – Les moissons d'hypothèses

Les commentaires sont fermés.