La fontaine des Innocents

Israël Silvestre, La fontaine et l’église des St Innocens, s.d., eau-forte, 11,9 x 7,6 cm, BnF, Paris (source : gallica.bnf.fr/BnF).

le Chevalier

Il y a bien des gens qui assurent encore que la Fontaine Saint-Innocent est le plus beau morceau d’Architecture et de Sculpture qu’il y ait en France. Cela était vrai quand ils l’ont ouï dire à leurs Pères. Mais les beaux ouvrages qui ont paru depuis, le Val-de-Grâce, la Façade du Louvre, l’Arc de Triomphe, les merveilles de Versailles ont rendu cette proposition non seulement fausse, mais ridicule. (Premier dialogue, tome I, p. 70-71).