Le grand degré du Roi ou escalier des Ambassadeurs

Vue intérieure du Grand Escalier de Versailles

Louis Surugue, « Vue intérieure du Grand Escalier de Versailles », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 33 (vue Nord).  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

Vue intérieure du Grand Escalier de Versailles

Louis Surugue, « Vue intérieure du Grand Escalier de Versailles », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 54 (vue Sud).  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

Plafond du Grand Escalier de Versaille

Louis Surugue, « Plafond du Grand Escalier de Versailles », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 71.  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

Les différentes nations de l’Europe

Louis Surugue, « Les différentes nations de l’Europe », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 37.  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

J’aime à voir dans ces Galeries, où l’œil est trompé, tant la Perspective y est bien observée, les diverses Nations des quatre parties du monde qui viennent contempler les merveilles de ce Palais et surtout y admirer la puissance et la grandeur du Maître. La fierté de cet Espagnol un peu mortifiée de ce qu’il voit, me fait plaisir, je n’aime pas moins la surprise du Hollandais, mais les lunettes de ce Monsignor étonné de voir quelles gens nous sommes présentement dans tous les Arts, me réjouissent extrêmement. (Deuxième dialogue, tome I, p. 113)


Expression sans pudeur de la compétition somptuaire entre les nations européennes qui prévaut alors. L’escalier des Ambassadeurs incarnerait un rattrapage et un dépassement propres au règne de Louis XIV. Il est certain que les maisons royales françaises, en particulier le Louvre, accusaient encore au milieu du siècle un retard patent sur d’autres palais d’Europe, en termes d’apparat et de confort. Perrault joue ici des deux interprétations des représentations allégoriques des Parties du monde, surprises à la fois de l’étendue de la gloire du roi et de la perfection nouvelle des arts français. [Marianne Cojannot-Le Blanc].

 

Les différentes nations de l’Amérique

Louis Surugue, « Les différentes nations de l’Amérique », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 39.  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

Les différentes nations de l’Asie

Louis Surugue, « Les différentes nations de l’Asie », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 60.  Source : gallica.bnf.fr/BnF.

Les différentes nations de l’Afrique

Louis Surugue, « Les différentes nations de l’Afrique », Le Grand Escalier du château de Versailles dit escalier des Ambassadeurs ordonné et peint par Charles Le Brun Ecuyer premier peintre du Roy, consacré à la mémoire de Louis le Grand, Paris,  Louis Surugue, [1721-1728], vue 62.  Source : gallica.bnf.fr/BnF.