Raphaël, “La Sainte Famille”, dit “La Grande Sainte Famille de François Ier” (1558)

Raphaël,  La Sainte Famille, dit La Grande Sainte Famille de François Ier , 1558, bois transposé sur toile en 1751, 2,07 x 1,4 m, musée du Louvre, Paris (INV. 604) (Source : Wikimedia Commons).

L’Abbé

Permettez-moi de m’expliquer, et peut-être m’entendrez-vous. Quand nous avons parlé de la Peinture, je suis demeuré d’accord que le Saint Michel et La Sainte Famille de Raphaël que nous vîmes hier dans le grand appartement du Roi , sont deux tableaux préférables à ceux de Monsieur Le Brun ; mais j’ai soutenu et soutiendrai toujours que M. Le Brun a su plus parfaitement que Raphaël l’art de la Peinture dans toute son étendue, parce qu’on a découvert avec le temps une infinité de secrets dans cet art, que Raphaël n’a point connus. (Quatrième dialogue, tome III, p. 153)

 

Le Saint Michel et la Grande Sainte Famille de Raphaël (Paris, musée du Louvre) sont deux pièces majeures des collections royales depuis François Ier [Marianne Cojannot-Le Blanc].